Logo de la Guilde des artistes de la région de DrummondvilleGuilde des artistes de la région de Drummondville

Démarche artistique

C’est au début des années 70 que Doris Bellefeuille côtoie pour la première fois le domaine de l’art pictural par la fréquentation d’ateliers libres de création. À cette époque s’amorce également une longue quête d’elle-même et d’un médium d’expression épanouissant. Quelques années de tâtonnements s’écoulent, mais après avoir participé à un atelier de madame Françoise Hamel Beaudoin dont l’approche la rejoint dans son besoin viscéral de créer, elle se voit offrir l’occasion inespérée de travailler avec le réputé Frère Jérôme.

« Quand l’élève est prêt, le maître apparaît », c’est ainsi que Doris Bellefeuille résume l’entrée et l’influence de ce grand artiste dans sa vie. Si elle ne l’avait pas rencontré, elle aurait cessé de peindre, affirme-t-elle. La révélation qu’elle a reçue du Frère Jérôme a été violente et incontournable : il incitait ses élèves à penser moins et à ressentir davantage, d’une franchise parfois douloureuse, mais toujours génératrice d’élans, il les poussait constamment à pénétrer plus profondément en eux et à trouver leur propre langage.

Quelle délivrance pour Doris Bellefeuille qui pouvait enfin oublier les concepts de dessin inculqués à la petite école où il fallait reproduire exactement ce qu’on voyait sur le pupitre du professeur! Elle donnait, pour la première fois, libre cours à son imagination et à tout ce qui l’habitait. De cet exercice parfois douloureux, mais toujours libérateur, sont nés des personnages aussi étranges qu’espiègles qui s’imposent par une présence d’une discrète intensité. Le fusain, le pastel et l’aquarelle leur confèrent une douceur et une atmosphère de rêve et d’irréel qui nous les rendent attachants. La simplicité des lignes et l’asymétrie des formes sont révélatrices d’une démarche constante de recherche, d’approfondissement et d’ouverture à la vie qui germe longtemps avant d’éclater.

Formation :
2011 et 1997 – Stage en collagraphie avec madame Eneida Hermandez
1999 – Session en collagraphie Centre Saidie Bronfman, Montréal
1996 – Atelier papier japonais avec monsieur Gilles Morissette
1979-1985 – Atelier du Frère Jérôme, Montréal
1971-1978 – Ateliers privés avec mesdames Marthe Bédard et Françoise Hamel Beaudoin, Drummondville

Médium exploité :
Pastel, fusain, collagraphie.

Collections :
Musée Laurier, Victoriaville
MRC Drummond
Collection Loto-Québec
Les Hebdos : La Parole – L’Express, Drummondville
Collections privées : Québec, Ontario, États-Unis, Équateur, France

Expositions duos :
2013 – Axart, Drummondville (collagraphie)
2010 – Galerie de la Maison des arts Desjardins, Drummondville
2005 – Atelier Galerie l’Écurie, Drummondville

Exposition trio :
2009 – Maison Trestler, Vaudreuil

Expositions individuelles :
2005 – Galerie Artazo, Sherbrooke
2005 – Galerie Diane Lefrançois, Québec
1998 – Galerie L’Ancêtre, St-Elphège
1997 – Centre Culturel, Drummondville
1987 – Galerie L’Empreinte, Montréal

Expositions collectives :
2013-2012 – Bibliothèque Côme Saint-Germain, Drummondville (avec la GARD)
2014-13-12 – Maison Trestler, Vaudreuil – Dorion
2011-2010 – Exposition itinérante « Artistes drummondvillois, Saint-Hyacinthe, Shawinigan, Victoriaville, Nicolet
2010 – Roche-sur-Yon, France
2009 – Centre des Arts Visuels de l’Alberta, Alberta
2009 – Centre Culturel Français de l’Okanagan, Kélowna, Colombie-Britannique
2007 – Boréart, Granby

Œuvre publique :
2001 – « Sans Borne », un collectif, Parc Woodyatt, Drummondville

Associations :
Conseil de la culture et des communications du Cœur du Québec (CCCCQ)
1987 à 2014 – Membre de la Guilde des artistes de la région de Drummondville
1994 à 2014 – Regroupement des Artistes en Arts Visuels du Québec (R.A.A.V.)
1994 à 2009 – Association des Artistes de l’atelier du Frère Jérôme, Montréal
1999 à 2009 – Membre du Conseil d’administration Anciens de l’atelier du Frère Jérôme et présidente de l’association.

Prix et Mentions :
2013 – Grande distinction en frontière figurative pour son œuvre « Je suis belle pour toi » lors de l’expo-concours internationale en Italie par la CAPSQ.
2011 – Grande distinction en frontière figurative pour son œuvre « Il y a longtemps » décernée par la CAPS, expo-concours
2004 – Prix Artazo, 1er prix lors de l’expo-concours – Les toiles de l’année 2004, Sherbrooke
Mention spéciale du jury dans la catégorie Artistes peintres professionnels pour son œuvre intitulée « Fillette au jouet » lors de l’Exposition Concours La Prairie.
2000 – 2e prix à l’expo concours « Les toiles de l’année 2000 » pour l’œuvre Mystères à la Galerie Artazo, Sherbrooke.
Artiste de la Parole pour l’année 1998 nommée par les Hebdos La Parole et L’Express.
Artiste principale au Symposium des Arts de Drummondville, éditions 1998.

En galerie :
2000 à 2014 – Artazo, Sherbrooke
2004 à 2007 – Galerie Richelieu, Montréal
2001 à 2003 – 2005 à 2007 – Les Imagiers, Sutton
2001-2002 – Entre Cadre, Montréal
2002 La Maison des Arts et de la Culture, Notre-Dame-de-la-Merci